Se préparer

Ce voyage demande une préparation physique et psychologique au préalable. Effort intense et prolongé sur de longues périodes, 6 à 8 heures de marche par jour durant plusieurs jours consécutifs (6 jours). Les dénivelés peuvent être importants certains jours (entre 400m et 700 m). L’isolement des zones traversées est important.

Certains passages le long des canyons du Makay peuvent être compliqués, il est préférable de ne pas trop avoir le vertige! De par la nature particulière du relief, toujours en évolution, les conditions du terrain restent imprévisibles, rendant parfois la progression plus difficile. Il est notamment fréquent, selon la saison, de devoir marcher dans l’eau.

Il est également nécessaire de prendre en compte la notion d’isolement, particulièrement dans le Nord du massif : vous pénétrez une zone réservée jusqu’ici aux expéditions scientifiques. En plus de la préparation physique et mentale indispensable, un goût pour l’aventure est aussi essentiel.

À partir du mois de septembre, le thermomètre monte pour atteindre des températures très chaudes en journée (entre 25 et 40 °C). C’est sur les plateaux sans ombre que les conditions peuvent être éprouvantes pour ceux qui supportent mal la chaleur.

Équipement

Pour consulter la liste du matériel à vous procurer pour ce voyage, consultez la liste suivante : 

Télécharger la liste du matériel